Open menu
À la rencontre de Sophie, notre fondatrice
Fondée en 2011 par Sophie Boulanger et son frère, Louis-Félix, BonLook compte aujourd’hui 25 boutiques, plus de 300 employés et se distingue par son offre de produit unique. Rencontre avec celle qui a eu l’idée de cette entreprise.
Sophie, tu as fondé BonLook à la suite de ton expérience de cliente en lunetterie depuis plusieurs années. Peux-tu nous en dire plus?
En effet, je porte des lunettes de prescription depuis que je suis jeune et comme j’ai toujours aimé la mode, je trouvais cela limitatif d’avoir une seule paire aux deux ou trois ans. Comme on porte nos lunettes tous les jours et dans diverses circonstances, cela devient ennuyant d’avoir la même paire en tout temps. Je ne comprenais pas pourquoi on ne pouvait pas avoir une lunette pour chaque activité ou occasion, un peu comme les chaussures.
Tu mentionnes que tu aimes la mode. Est-ce que cela a toujours été le cas?
J’aime la mode depuis mon adolescence. D’ailleurs mon premier emploi était comme préposée aux ventes chez Simons à Québec, ma ville natale. J’aimais beaucoup le contact avec les clients, mais aussi me trouver dans un milieu avec des gens passionnés de mode. Par la suite, j’ai travaillé pour L’Oréal Canada pour la marque Redken. Cette expérience m’a donné de solides bases d’analyse qui sont cruciales dans notre domaine, afin de toujours offrir le meilleur produit à nos clients. À la suite de cet emploi, j’ai fait une maîtrise en gestion de la mode et du design à Milan, en Italie. Lors de cette année d’étude, j’ai fait un projet pour le géant de la lunetterie Luxottica. C’est cette expérience qui m’a permis de comprendre la structure de l’industrie et les marges. Et cela a fait germer l’idée de ce qui allait devenir BonLook.
Donc en 2011, tu te lances. Qu’est-ce qui t’a décidée?
J’y pensais déjà depuis un moment et professionnellement, le moment était propice. J’avais un emploi avec une durée limitée pour un événement et je me suis dit que c’était le temps ou jamais. Il n’y a jamais de moment parfait pour démarrer une entreprise : à un moment donné, il faut sauter!
L’entreprise connaît une croissance fulgurante depuis trois ans. Y a-t-il eu un déclic?
Nous avons longtemps proposé nos produits uniquement sur le Web aux États-Unis et au Canada anglais pour diverses raisons. Mais nous voyions que les gens voulaient toucher le produit et avoir une expérience avec la marque. Ainsi, la croissance de l’entreprise s’est réellement activée lorsque nous avons ouvert des boutiques afin que les clients puissent découvrir nos collections. Par la suite, nous avons allié nos forces avec des investisseurs qui sont de réels partenaires. Ils nous ont appuyés dans nos ambitions.
Comment décrirais-tu le ou la cliente BonLook?
Un homme ou une femme qui aime être à la mode et qui veut s’offrir un produit de qualité à un prix raisonnable. C’est un client qui veut être conseillé par des professionnels, dont nos opticiens, et qui aime posséder plusieurs paires pour différentes occasions.
Qu’est-ce qui s’en vient pour BonLook?
Plusieurs ouvertures de boutiques, dont une expansion dans l’Ouest canadien en 2018. Pour nos clients, nous travaillons sur de nouvelles collaborations, l’ajout de tailles pour visages plus petits et plus larges, et encore plus de promotions, lancements et activités de marque.
Sophie en rafale…
Tes villes favorites?
Hong Kong, Paris, Milan, Tokyo

Tes designers préférés?
Ralph Lauren, Giambatista Valli, Alexander McQueen, Burberry

Destination rêvée?
Un voyage de plongé de longue durée en Asie du Sud-Est.

Discussion autour d’un champagne, rosé ou café?
Rosé!

Un livre que tu recommandes?
The Power of Now, Eckhart Tolle

Qu’est-ce que tu diras à la fille plus jeune que tu as été?
Better done than perfect.
loading